MRC Et IRC Flashcards Preview

Néphrologie AL > MRC Et IRC > Flashcards

Flashcards in MRC Et IRC Deck (66)
Loading flashcards...
1

MRC définition ?

> 3mois
- Insuffisance rénale inf à 60mL/min/1,73m2
- et/ou anomalie rénale morphologique ou histo : CLINIQUEMENT SIGNIFICATIVE
- et/ou anomalie composition sang ou de l'urine secondaire atteinte rénale

2

Age médian du début de dialyse ?

70ans

3

Principales causes de IRT ?

- néphropathie vasculaires et hypertensives
- néphropathie diabétiques (22%)
- glomérulonéphrite chronique
- glomérulonéphrite chroniques
- néphropathie héréditaire
- néphropathie interstitielles chronique
- néphropathie diverses
- néphropathie indéterminée

4

MRC affirmée sur ?

Critère anamnéstique :
- ATCD maladie rénale
- antériorité de crétaninémie élevée
- présence ancienne protéinurie / anomalie du sédiment urinaire

Critère morphologique : diminution de taille des reins

Critère biologique
- Anémie normocytaire normochrome arégénérative
- Hypocalcémie

5

Stades de la MRC ?

1 : MRC DFG> 90
2 : MRC DFG 60-90

3A : IR légère à modérée 45-60
3B : IR modérée à sévère 30-45

4 : IR sévère 15 à 30
5 : IRT inf à 15
5D ; dialysé
XT ; transplanté

6

CAT stade 1 et 2 ?

Diagnostic étiologique et traitement,t
Ralentissement de la progression (FdR) + FdR CV
Prise en charge des Comorbidité

Éviction substances néphrotoxiques

7

CAT stade 3A ?

Idem stade 1 et 2
Diagnostic / prévention et traitement de la MRC et traitement des complications

8

CAT 3B ?

Idem stade précédent

Préservation du capital veineux
Vaccination contre VHB +++

9

CAT stade 4 ?

Idem stade précédent

Information et préparation au traitement de suppléance

10

CAT stade 5 ?

Inscription sur liste de transplantation rénale

Traitement de suppléance par dialyse
(Fonction de la symptomatologie clinique et biologique)

11

Calcul du déclin annuel ? Cut off ?

DFG(année n) - DFG(année n+1)

Physiologique : inférieur 1ml/min/1,73m2/an
Rapide (attention) > 5mL/min/1,73m2/an

12

Définition de la protéinurie ?

Albuminurie / créatinurie > 300mg/g ou 30 mg/mmol
Protéinurie / créatinurie > 500mg/g
Protéinurie des 24h > 0,5g

13

Questions à formuler pour recherche de cause MRC ?

Obstacle chronique ?
Origine glomérulaire ?
Origine interstitielle ?
Origine vasculaire
Héréditaire ?

14

Signes de syndrome glomérulaire ?

- contexte (maladie générale, ATCDp)

- Protéinurie > 50% albumine / gammaglobuline
- hématurie microscopique
- HTA
- Rétention hydrosodée

15

Signes de syndrome de néphropathie interstitielle ?

Contexte : ATCD uro / IU hautes / prise de médicament néphrotoxique (antalgiques ou toxiques)

Protéinurie (modérée inf à 1g/24h) type tubulaire (a et B globuline ++)
Leucocyturie sans germe
Acidose hyperchlorémique avec TA normal

Plus tardif : HTA et rétention hydro sodée

16

Signe de néphropathie origine vasculaire ?

HTA ancienne mal tolérée
FdR vasculaire
ATCD CV
Dégradation de la fonction rénale sous IEC ou ARA2 (absence de DEC)

Abolition pouls / souffles sur les trajets vasculaires
Anomalie vasculaire au FO

Complémentaire :
- Echo doppler artère rénales
- Évaluation du retentissement de HTA(HVG et echo)

17

Etiologie plus fréquente de MRC génétique chez adulte ?

Polykystose rénale autosomique dominante
Syndrome Alport (général lié à X)

18

Méthodes pour ralentir la progression des MRC ?

- controle strict de la PA
- Diminution de la protéinurie
- utilisation IEC ou ARA2
- prévention des épisodes d'insuffisance rénale aiguë et néphrotoxicité
Restriction protidique modérée et adaptée au patient
Controle du diabète

19

Controle de la PA ?

Inférieur à 130/80 mmHg si MRC avec albuminurie >0,3g/24h
Inférieur à 140/90 mmHg si MRC avec albuminurie inf 0,3

Supérieur 110mmHg systolique (tout les cas)

20

6g de NaCl combien en mmol ?

100 mmol

=> Suivi par natriurèse des 24heures

21

Effet des IEC/ARA2 ?

Baisse de la PA
Baisse de la protéinurie

(Envisagé dès que albuminurie >0,3g /24h

22

Si protéinurie sans HTA ?

Bloqueur du SRA
Cible protéinurie inférieur à 0,5g/g
Dose maximale tolérée pour que PAs> 110 mmHg

23

Utilisation des bloqueurs du SRA ?

Poso basse puis augmentation progressive paliers 2 à 4 semaines

Surveillance créat et kaliémie : avant puis à 1-2S du traitement et à chaque modif de posologie

24

Relation bloqueur du SRA et créatinine ? Kaliémie ?

AUgmentation de la créat 10 à 20% témoin de l'efficacité

Si augmentation >30% : arret temporaire => ÉCARTER STÉNOSE artère rénale

Si kaliémie > 6mmol/L : arret temporaire


ÉDUCATION À ARRÊT DIURÉTIQUE SI DEC

25

SI objectif non atteint PA / Protéinurie ?

PA élevée : RHD ? / ajout diurétique
- DFG> 30 : thiazidique
- DFG inf à 30 : de l'anse

Protéinurie : Augmenter progressivement bloqueur du SRA

26

Facteur aggravant une IRC ?

DEC
Médicament HD (AINS, IEC, ARA2)
Obstacle
Produits toxiques
Pathologie surajoutés

27

RHD chez MRC ?

Restriction protidique modérée si DFG inf à 60ml/min
-> Apport 0,8 à 1 g/kg/jour

Apport calorique suffisant : 30 à 35 kcal/kg/j

28

Antidiabétique MRC ?

MRC stade 3 :
- demi dose metformine
- IPP4
- aGLP1
- sulfamide action courte
- Inhibiteur de l'alpha glucosidase

MRC 4 et 5 ; iDPP4 / repaglanide

29

Altérations des fonctions dans IRC ?

- troubles vasculaire et HTA
- troubles du métabolisme phosphocalcique
- Acidose métabolique
- Anémie
- Hyperkaliémie
- Dénutrition

30

HTA dans IRC ?

Précoce (précède IR dans néphropathie glomérulaire, vasculaire et polykystose)

Facteur majeur de progression de IRC

VOLO DÉPENDANTE : régime pauvre en sel et diurétique