Iatrogénie En Néphrologie Flashcards Preview

Néphrologie AL > Iatrogénie En Néphrologie > Flashcards

Flashcards in Iatrogénie En Néphrologie Deck (28)
Loading flashcards...
1

Conséquences possible des AINS ?

- IRA fonctionelle
- néphrite tubulo interstitielle immuno allergique
- syndrome néphrotique à lésion glomérulaire minime
- GEM

2

Médicaments a la fois toxicité aigue et chronique ?

Ciclosporine
-> IRA fonctionnelle par hypoperfusion
->IR organique par toxicité tubulaire et interstitielle

3

Médicaments qui donne une IRA fonctionnelle ?

Diurétiques
AINS
IEC
ARA2
Inhibiteur direct de la rénine
Anticalcineurine (ciclosporine / tacrolimus)

4

Médicament qui donne une toxicité tubulaire directe NTA ?

Aminoside
Produit de contraste iodé

Cisplatine
Ifosfamide (agent alkylant, moutarde azoté)

Anticalcineurine
IgIV

Colloïdes
Cisptine

5

Médicament qui donne une toxicité tubulaire indirecte : NTA ?

3 mécanismes

Rhabdomyolyse :
- Statines
- Fibrates

Hémolyse :
- Quinine
- Rifampicine

Cristallurie :
- Aciclovir
- Foscarnet
- Indinavir
- Sulfonamide
- MTX

6

Médicament donne Néphrite tubulo interstitielle immuno allergique ?

- AINS
- Blactamine
- Allopurinol

- Rifampicine
- Ciprofloxacine

- Diurétiques

- AVK

- IPP

7

Médicament et atteinte glomérulaire d'origine immunologique ?

- AINS
- Interféron
- D pénicillamine (TROLOVOL : utilisé dans les cystinurie +++)

8

MAT et médicament ?

- Ciclosporine

- clopidogrel

- Gemciabine
- Mitomycine (Alkylant)

9

Toxicité tubulaire ou tubulo interstitielle et méd ?

- Lithium

- Tenofovir
- Cidofovir

- Antalgiques

- Anticalcineurine (ciclosporine et tacrolimus)

10

Fibrose rétro péritonéale et médicament ?

- Ergotamine

- BBloquant

11

CAT IRA fct ?

Association de plusieurs molécules aggravent le risque
Souvent déclenchement par pathologie intercurrente : déshydratation

=> Arrêt molécule / expansion volémique -> réversibilité sans séquelle

12

CAT devant NTA ?

Phénomène dose dépendant : surdosage / FdR :
- Age > 60ans
- IR organique ou fonctionnelle préexistante

Diagnostic : insuffisance rénale en qq jour ou semaine avec oligo anurie sans protéinurie, ni hématurie

Arrêt des médicaments néphrotoxiques
Hydratation adéquate
Ttt symptomatique de l'IRA

13

Particularité sémiologique du cisplatine ?

Fuite urinaire de calcium et magnésium

14

Particularité sémiologique de l'ampho B

Hypokaliémie et acidose tubulaire distale

15

CAT devant NTIA ?

Signes évocateurs :
- Extra rénaux :
-> prurit / éruption cutané / rash
-> Arthralgie
-> Cytolyse hépatique
-> EOSINOPHILIE

- Rénaux :
-> Élévation rapide de la créatininémie
-> Protéinurie faible
-> Hématurie inconstante
-> Eosinophilurie (rare)

Biopsie rénale (non indispensable)
-> infiltrat interstitiel riche en éosinophiles

Séquelle possible : IRC avec fibrose interstitielle et atrophie tubulaire

CAT : arret de la molécule et CI à réintroduction +/- CTC

16

PBR atteinte toxique vs atteinte immuno allergique ?

atteinte toxique : atteinte tubulaire prédominante
Atteinte immuno allergique : infiltrat interstitiel +/- granulomateux (séquelles fréquentes)

17

Néphropathie du lithium ?

Diabète insipide néphroénique avec Syndrome poly uro polydispisque (deviens irréversible)
Evolution 2nd vers IRT

18

Néphropathie du ténofovir ?

Tubulopathie proximale avec :
- Hypophosphatémie
Voir Fanconi avec acidose et glycosurie

Evolution 2nd vers IRT

19

Néphropathie des analgésiques ?

Aspirine / AINS : dose cumulée

Épisodes émaillés de nécrose papillaire : Colique néphrétique avec hématurie macroscopique / parfois asymptomatique

TDM rénal sans inf :
- Diminution de taille
- Irrégularité des contours
- séquelles calcifiées des nécroses papillaires

20

Toxicité chronique des calcineurines ?

Quasi constante en cas de traitement prolongé, peu réversible

Histologie caractéristique :
- LÉSIONS ARTEIOLAIRE
- FIBROSE INTERSTITIELLE EN BANDE avec ATROPHIE TUBULAIRE

21

Atteinte glomérulaire CAT ?

Syndrome glomérulaire à LGM :
- AINS, interféron
- arrêt du traitement : diminution rapide de la protéinurie

GEM :
- AINS, sels d'or, D pénicillamine
- À l'arrêt du traitement, lente diminution protéinurie

22

Lithiase et cristallurie ?

1% des lithiases
SOit du méd : indinavir
SOit effet métabolique:

=> arret du méd et diurèse abondante

23

Obstacle par fibrose rétropéritonéale ?

- dérivés ergot de seigle
- BROMOCRIPTINE
- exceptionnellement BBloquant
(Médicament effet vasculaire +++)
=> arret du traitement et traitement urologique adapté

24

Produit de contraste iodé ?

- identifier un terrain à risque
- arret des AINS, arret ou diminuer les diurétiques
- Hydratation abondante 1 à 2L la veille
- Chez sujets à risque : expansion par isotonique AVANT et POURSUITE 6 à 12h après
- Utilisaton de PDC iso osmolaire en quantité plus faible possible

Biguanide arrêté le jour meme et réintroduit à 48h
Pas néphrotoxique mais expose au risque d'acides et lactique

25

Avant de débuter un traitement par IEC, ARA2, inhibiteur de rénine ?

Pas si instable ou prenant AINS
Élargir une restriction sodée stricte et diminuer les diurétiques

Pendant le traitement = informer de l'arrêt des IEC / ARA2 si fièvre ou troubles digestifs

SI introduction méd modifiant HD rénale : que si indispensable / surveiller fonction rénale / 72h

26

AINS EI rénaux ?

- IRA fct
- NTIA
- Atteinte glomérulaire
- IRC

27

Risque des AINS sur terrain ?

Hypovolémique vraie : DEC
Hypovolémique relative avec hypoTA
Sténose artère rénale et néphrangiosclérose avancée
Glomérulosclérose diabétique

SI DFG inf à 30 : AINS CI +++
SI DFG entre 30 et 60 : Limité à 3 à 5 jours.

28

Surcharge en médicament antiémétique dérivés du noyau phénothiazine ?

Métoclopramide : Primpéran
Métopimazine : Vogalène

=> risque de sd extrapyramidaux