Troubles disruptifs du contrôle des impulsions et des conduites Flashcards Preview

critères DSM-5 > Troubles disruptifs du contrôle des impulsions et des conduites > Flashcards

Flashcards in Troubles disruptifs du contrôle des impulsions et des conduites Deck (51)
Loading flashcards...
1

Quel type de trouble est caractérisé par des comportements qui nuisent aux droits d'autrui (agression, destruction de propriété) et/ou qui exposent le sujet à des conflits significatifs avec les normes sociétales ou les personnes en position d'autorité

Troubles des conduites
(surtout axés sur les comportements)

2

Quels types de troubles est caractérisé par des types d'émotions faiblement contrôlées, des explosions de colères qui sont disproportionnées par rapport à une provocation interpersonnelle ou autre, ou par rapport à d'autres stress psychosociaux ?

les troubles explosifs intermittents
(surtout axés sur les émotions)

3

Quels types de troubles ont des critères distribués un peu plus également entre les comportements (querelle et provocation) et les émotions (colère et irritabilité) ?

Le trouble oppositionnel avec provocation

4

Quel type de troubles (beaucoup plus rares), sont caractérisé par un faible contrôle des impulsions en lien avec un comportement spécifique ?

Kleptomanie ou pyromanie

5

Vrai ou faux, les hommes sont plus susceptibles que les femmes de présenter des troubles disruptifs, du contrôle des impulsions et des conduites ?

VRAI

6

Vrai ou faux, les troubles disruptifs, du contrôle des impulsions et des conduites peuvent apparaître à tout âge ?

FAUX, ils apparaissent surtout en enfance et adolescence

7

Qu'est-ce qui précède généralement un trouble des conduites lorsqu'il apparait avant l'adolescence ?

La majorité des troubles des conduites qui émergent avant l'adolescence auraient antérieurement remplis les critères d'un trouble oppositionnel avec provocation.

8

Vrai ou Faux, tous les enfants avec un trouble oppositionnel avec provocation vont développer un trouble des conduite ?

Faux, la plupart n'en développeront pas
Cependant ils sont à risque de développer d'autres troubles mentaux tels que le trouble anxieux ou dépressifs.

9

Dans le critère A du trouble oppositionnel avec provocation qu'est ce qui persiste pendant plus de 6 mois ?

Ensemble d'humeur colérique/irritable + un comportement querelleur/provocateur ou un esprit vindicatif durant lesquel sont présents au MOINS 4 SYMPTÔMES de catégories suivantes:

HUMEUR COLÉRIQUE :
- se met souvent en colère
- Souvent susceptible ou agacé par les autres
- souvent fâché et plein de ressentiment

COMPORTEMENT DE QUERELLE/PROVOCATEUR :
- conteste souvent les personnes en position d'autorité (enfants = ce que disent les adultes)
- s'oppose souvent activement ou refuse de se plier aux règles et aux demandes des personnes en position d'autorité
- embête souvent les autres délibérément
- fait souvent porter à autrui la responsabilité de ses erreurs et de sa mauvaise conduite.

ESPRIT VINDICATIF :
- s'est montré vindicatif ou méchant au moins 2 fois durant les derniers 6 mois

10

Qu'est-ce qui distingue la persistance des sx du critère A pendant 6 mois pour les enfants âgées de moins de 5 ans et ceux de plus de 5 ans dans le TOP

MOINS 4 SYMPTÔMES X 6 mois dans les catégories suivantes:

1. HUMEUR COLÉRIQUE
2. COMPORTEMENT DE QUERELLE/PROVOCATEUR
3. ESPRIT VINDICATIF

Pour les enfants âgés de moins de 5 ans : les comportements doivent survenir presque tous les jours pendant au moins 6 mois (sauf esprit vindicatif)

Pour les enfants de 5 ans et + : les comportements doivent survenir au moins 1X/sem pendant 6 mois(sauf esprit vindicatif)

Esprit vindicatif 2 X en 6 mois peu importe l'âge

11

Avec combien de personnes doivent se présente les sx du critère A chez l'individu souffrant d'un trouble oppositionnel avec provocation (TOP) ?

Avec au moins 1 personne à l'EXTÉRIEUR de sa fratrie

12

Quels sont les 2 autres critères (B et C) du trouble oppositionnel avec provocation ?

B) détresse significative de l'INDIVIDU ou AUTRUI
C) Les comportements ne surviennent pas exclusivement dans le cadre d'un autre trouble mental (tr. psychotiques, TUS, tr dépressif, bipolaires, Tr disruptif avec dysrégulation des humeurs)

13

Vrai ou faux, parmi les 4 sx du critère A nécessaire au Dx de trouble oppositionnel avec provocation, il doit obligatoirement en avoir en lien avec les humeurs et avec les comportements ?

FAUX,
Il est assez fréquent que le sujet présente les caractéristiques comportementales (contestation, opposition, faire porter le blâme aux autres, etc) SANS avoir les sx en lien avec l'humeur colérique.

À l'inverse cependant, les sujet présentant des sx en lien avec l'humeur colérique présentent habituellement AUSSI les caractéristiques comportementales.

14

Est-ce possible de porter le dx de trouble oppositionnel avec provocation si les critères sont présent dans un seul contexte (Ex. juste à la maison) ?

OUI, les sujets qui présentent suffisamment de sx pour atteindre le seuil diagnostic, même si c'est seulement à à maison, peuvent présenter une détresse significative ou une altération du fonctionnement social pouvant mener au Dx.
ATTENTION : Les sx ne doivent pas être présent seulement avec la fratrie par contre.

(Généralement, les sx sont fréquents dans plusieurs contextes)

15

Vrai ou faux, les sujet souffrant d'un trouble oppositionnel avec provocation se reconnaissaient facilement comme des être colériques, hostiles ou provocateurs ?

FAUX, ils ont parfois bien de la difficulté à percevoir cela. Ils justifient souvent leurs conduites en lien avec des demandes ou des circonstances déraisonnables

16

Vers quel âge débute des premières manifestation d'un trouble oppositionnel avec provocation ?

Généralement à l'âge préscolaire et rarement après le début de l'adolescence.

17

Qu'est-ce qui caractérise le comportement explosif dans la trouble explosif intermittent ?

Critère A

Critère A :
Épisode comportementaux explosifs récurrents témoignant d'une incapacité à résister à des impulsions agressives comme en témoigne l'une ou l'autre des manifestations suivantes :

1 - Agressivité verbale ou physique envers des biens matériels, des animaux ou des personnes (en moyenne 2X/SEMAINE pd 3 mois)
(n.b l'agressivité n'a pas pour conséquence de faire mal ou de briser)

2- TROIS accès comportementaux explosif (dans les 12 derniers mois) durant lesquels des biens matériels sont endommagés, brisés et des personne ou animaux sont blessés.

18

Décrivez le degré d'agressivité exprimé dans les accès explosif du trouble explosif intermittent?

Critère B

Le degré d'agressivité exprimé est disproportionné par rapport à l'élément provocateur ou quelconque facteur de stress déclenchant.

19

Quel est le but visé par les accès explosif du trouble explosif intermittent ?

Critère C

Il n'y en a pas
Les accès agressifs récurrents ne sont PAS prémédités (il sont impulsifs et r/a la colère). Il ne sont pas réalisés dans un but tangible.

20

Quel est l'âge minimal pour pouvoir diagnostiqué un trouble explosif intermittent ?

Critère E

Minimum 6 ans (ou un développement équivalent)

21

Quels sont les 2 autres critères plus généraux du trouble explosif intermittent ?

A- Épisode comportementaux explosifs récurrents
B- degré d'agressivité exprimé est disproportionné
C- accès agressifs récurrents ne sont PAS prémédités
D-
E- Minimum 6 ans
F -

D - Détresse significative ou altération du fonctionnement professionnel, interpersonnel (associées à des CONSÉQUENCES FINANCIÈRES, JURIDIQUES)

F - pas mieux expliqué par un autre TM ou les effets physiologiques d'une substance.

22

Vrai ou Faux,
Le trouble explosif intermittent peut être posé en même temps qu'un TDAH, un trouble des conduites, un trouble oppositionnel avec provocation ou un TSA ?

VRAI,
si les accès agressifs récurrents sont en SURPLUS de ceux habituels et justifient une prise en charge particulière.

23

Vers quel âge se développent habituellement le trouble explosif intermittent ?

Le comportement agressif et impulsif récurrent problématique apparaît généralement vers la fin de l'enfance ou l'adolescence ET rarement pour la 1ère fois après 40 ans.

24

Comment évolue un trouble explosif intermittent ?

Les caractéristiques centrales du trouble explosif intermittent sont typiquement chroniques et elles persistent de nombreuses années. L'évolution peut être épisodique.

25

Qu'est-ce qui distingues les conduites répétitives et persistantes présentées au critère A du trouble des conduites ?

conduites répétitives et persistantes dans lesquelles sont bafouées les droits d'autrui (agression, destruction de propriété) et les normes et règles sociétales (selon l'âge du sujet)

26

Combien de conduites néfastes doivent être présentent dans le trouble des conduites et à quelles fréquences doivent-elles se présentées

Au moins 3 sur les 15 dans le dernier 12 mois
DONT au moins 1 dans les 6 derniers mois

Agression envers les personnes ou les animaux
Destruction de biens matériel
Fraude ou vol
Violation grave de règles établies

27

Quel est le critère B du trouble des conduites (commun à tous les troubles disruptifs, du contrôle des impulsions et des conduites)

B- altération significative du fonctionnement social, scolaire ou professionnel

28

Le critère C du trouble des conduite énonce que le sujet agé de 18ans et plus ne doit pas présenter les critères de quel autre trouble ?

C- Ne répond pas aux critères du TP antisocial si âgé de 18 ans et plus

29

Vrai ou faux, rester tard la nuit dans la rue, malgré l'interdiction de ses parents est une conduite pouvant être attribuable au trouble des conduites ?

Vrai si débute avant l'âge de 13 ans

30

Fuguer toute une nuit est-il suffisant pour être considéré comme un conduite néfaste pouvant être attribuable au trouble des conduite ?

NON l'individu doit avoir fugué toute une nuit à AU MOINS 2 reprises
ou avoir fugué une seule fois mais pendant plusieurs jours sans rentrer à la maison.
(ça ne prend PAS d'âge minimal)