Troubles bipolaires et apparentés Flashcards Preview

critères DSM-5 > Troubles bipolaires et apparentés > Flashcards

Flashcards in Troubles bipolaires et apparentés Deck (25)
Loading flashcards...
1

Dans quel troubles bipolaire et apparenté retrouve-t-on pour une période délimitée de plus d'une semaine
- Une humeur élevée, expansive ou irritable de façon anormale et persistante
- une ↑ anormale et persistante de l’activité orientée vers un but ou de l’énergie, persistant la plupart du temps (presque tous les jours)

Trouble bipolaire de type 1

2

Qu'est-ce qui distingue l'augmentation anormale et persistante de l’activité orientée ou de l’énergie dans le trouble bipolaire de type 1 et celui de type 2 ?

Dans le type 2, l'activité augmentée n'est pas spécifiquement orientée vers un but

3

donne un exemple de buts vers lequel peut être oritentée l'activité augmenté dans un épisode maniaque ?

Social
professionnel
scolaire
sexuel

4

Combien de temps doivent durer les sx maniaque dans un épisode maniaque d'un trouble bipolaire de type 1 ?

doit avec ≥ 3 sx maniaque (4 si l’humeur est seulement irritable) DEPUIS PLUS D'UNE SEMAINE avec une intensité significative et représentant un changement notable par rapport au comportement habituel

5

Est-ce obligatoire pour avoir un Dx de trouble bipolaire de type 1 d'avoir déjà fait un épisode dépressif caractérisé ?

Pas obligatoire d’avoir, au cours de la vie :
- Un épisode psychotique
- Un épisode dépressif caractérisé
- Des épisodes hypomaniaques
(mais ils sont fréquents)

MAIS ça prend absolument au moins un épisode maniaque complet

6

Quels sont les éléments qui peuvent indiquer une grande perturbation fonctionnelle dans un épisode maniaque ?

Présence ≥ 1 de ces éléments :

 Altération marquée du fonctionnement professionnel ou des activités sociale

 Hospitalisation afin de prévenir les conséquences dommageables pour lui ou pour autrui

 Présence de caractéristiques psychotiques

7

Autour de quel âge débute généralement le trouble bipolaire de type 1

Vers 18 ans

8

Vrai ou faux,
Les gens atteint du trouble bipolaire de type 1 ont 2X plus de chance de se suicider que le reste de la population ?

Faux
Risque suicidaire 15X plus élevé que population générale

9

Lequel des épisode d'une maladie bipolaire est-il possible de faire pendant la grossesse ou dans les 4 semaines suivant l'accouchement.

Tant l'épisode maniaque, hypomaniaque ou dépressif d'un trouble bipolaire de type 1 ou 2 sont possible.

10

Est-ce nécessaire d'avoir déjà fait un épisode dépressif caractérisé pour pouvoir avoir un Dx de trouble bipolaire de type 2

oui
Au cours de la vie,
Nécessite ≥ 1 épisode hypomaniaque

Et

≥ 1 épisode dépressif caractérisé

11

Vrai ou faux, il est impossible d'avoir un Dx de trouble bipolaire de type 2 si on a déjà fait un épisode maniaque ?

Vrai

12

Combien de temps les sx d'hypomanie doivent-ils être présents pour pouvoir parler d'un ÉPISODE HYPOMANIAQUE ?

≥ 3 sx hypomaniaques pendant une période nettement délimitée ≥ 4 jours

En plus de :

-Humeur élevée, expansive ou irritable de façon anormale et persistante

- ↑ anormale et persistante de l’activité ou de l’énergie, persistant la plupart du temps (presque tous les jours)

13

Nommer quelques symptômes fréquents de manie ou hypomanie

1. ↑ Estime de soi ou idées de grandeur
2. ↓ Des besoins de sommeil
3. Désir constant de parler, communique plus que
d’habitude
4. Fuite des idées ou impression que ses pensées
défilent
5. Distractibilité (attention trop facilement attirée vers
stimuli non-pertinent)
6. ↑ de l’activité orientée vers un but (ex. social,
professionnel, scolaire, sexuel) ou agitation
psychomotrice
7. Engagement excessif dans des activités à
potentiel dommageable (ex. investissement
déraisonné, conduites sexuelles dangereuses)

14

Qu'est-ce qui distingue l'altération du fonctionnement d'un épisode maniaque ou hypomaniaque

Dans un épisode maniaque :
La perturbation de l’humeur est suffisamment grave pour entraîner une altération marquée du fonctionnement professionnel ou des activités sociale ou nécessitant une hospitalisation afin de prévenir les conséquences dommageables pour le sujet ou pour autrui OU il existe des caractéristiques psychotiques

Dans un épisode hypomaniaque :
la sévérité de l’épisode n’est PAS SUFFISANT POUR entraîner une ALTÉRATION MARQUÉE du fonctionnement professionnel ou des activités sociale ou nécessitant une hospitalisation (***il ne doit pas y avoir de caractéristiques psychotiques)

15

Vrai ou faux, le trouble bipolaire de type 2 est une forme atténuée du type 1 ?

Faux,
NE DOIT PAS être perçue comme forme atténuée du type 1 car les grande périodes passées dans un état dépressif et l’altération important de l’humeur est une importante source de détresse.

16

Vrai ou Faux, même s'il existe seulement un code pour le dx de trouble bipolaire de type deux, on doit quand même spécifier le type et la sévérité de l'épisode en cours.

Vrai,
on doit spécifier le type :
• Hypomaniaque
• Dépressif

*Spécifier si :
• Avec détresse anxieuse (p.174)
• Avec caractéristiques mixtes (p.175)
• Avec cycles rapides (p.176)
• Avec caractéristiques mélancoliques (p.176)
• Avec caractéristiques atypiques (p.177)
• Avec caractéristiques psychotiques congruentes à
l’humeur (p.178)
• Avec caractéristiques psychotiques non
congruentes à l’humeur (p.178)
• Avec catatonie (p.178) codage 293.89 (F06.1)
• Avec début lors du péripartum (p.178)
• Avec caractère saisonnier (p.179)

*Spécifier l’évolution si les critères complets ne sont pas remplis :
• En rémission complète (p.180)
• En rémission partielle (p.180)

*Spécifier la sévérité : Léger / Moyen / Grave (p.180)

17

Vrai ou faux, le suicide est rare chez les individus souffrant d'un trouble bipolaire de type 2 ?

Faux, il est fréquente : environ 1/3 des personnes atteintes font une tentative.

18

Qu'est-ce que NE DOIT JAMAIS avoir fait un individu qui a un dx de trouble cyclothymique ?

Au cours de la vie,
Ne doit jamais avoir présenté tous les critères réunis d’un :
- Épisode maniaque
- Épisode hypomaniaque
- Épisode dépressif caractérisé

19

Quels sont les symptômes d'un troubles cyclothymique ?

Existence pendant ≥ 2 ans (enfant = 1an) de nombreuses périodes avec des sx hypomaniaque et dépressifs mais NE REMPLISSENTJAMAIS les critères d’un épisode maniaque, hypomaniaque ou dépressif caractérisé

Pendant la période de 2 ans, (enfant = 1an) les périodes de symptômes hypomaniaques et dépressifs ont été présente pendant AU MOINS la moitié du temps.

20

Est-ce possible d'être plusieurs mois sans sx lorsqu'on souffre d'un trouble cyclothymiques.

non,
Ne doit y avoir aucune période > que 2 mois consécutifs sans sx (pour pouvoir donner le dx)

21

Vrai ou Faux, la cyclothymie peut mener au trouble bipolaire ?

vrai,
Le risque de développer un trouble bipolaire de type 1 ou 2 est de 15 à 50 %

22

Quelle est la spécification possible (seule) du trouble cyclothymique ?

Avec détresse anxieuse

23

Combien de sx doivent être présents pour diagnostiquer un épisode dépressif caractérisé ?

≥ 5 DES SX SUIVANTS (incluant le 1* OU le 2**) X ≥2 SEMAINES CONSÉCUTIVES
(Représente un changement p/r à la normalité de la personne)

1. *HUMEUR DÉPRESSIVE

2. **PERTE D’INTÉRÊT ou PLAISIR pour presque
TOUTES LES ACTIVITÉS

3. ↑ ou ↓ du POIDS ou de l’APPÉTIT (ø régime)

4. INSOMNIE ou HYPERSOMNIE

5. AGITATION ou RALENTISSEMENT
PSYCHOMOTEUR

6. FATIGUE ou PERTE d’ÉNERGIE
↓ efficience dans ses tâches, prend 2X plus de temps

7. SENTIMENT DE DÉVALORISATION / CULPABILITÉ

8. ↓ APTITUDE À PENSER ou À SE CONCENTRER
9. PENSÉE DE MORT RÉCURRENTES, I.S, tentatives

24

Est-ce que des sx maniaque qui débutent suite à un traitement antidépresseurs peuvent être caractérisé d'épisode maniaque ?

Oui,
Nn épisode maniaque qui se produit après un tx antidépresseur (mx ou sismo) mais qui persiste après les effets physiologiques attendus de ce tx doit être considéré comme un épisode maniaque et un Dx de trouble bipolaire de type 1 doit être porté.
IDEM si sx hypomaniaque débutent et perdurent après la durée attendue du tx = épisode hypomaniaque

25

Qu'est-ce qu'un trouble bipolaire de type 2 à cycles rapide ?

Peut s’appliquer au type 1 ou 2

≥ 4 épisodes thymiques au cours des 12 derniers mois, qui répondaient aux critères de :
- Épisode dépressif caractérisé
- Épisode maniaque
- Épisode hypomaniaque

Les épisodes doivent être délimités par :
- Survenue d’une rémission complète
- Périodes > 2 mois sans sx
- Virage d’un épisode d’une polarité vers l’autre.