Troubles Anxieux Flashcards Preview

critères DSM-5 > Troubles Anxieux > Flashcards

Flashcards in Troubles Anxieux Deck (95)
Loading flashcards...
1

Les gens souffrant d'anxiété de séparation ont peur ou sont anxieux d'être séparé de qui/quoi ?

- maison
- figure d'attachement
- de sortir de la maison (école ou travail)
- disparition de la figure
- qu'un malheur les sépare (catastrophe, accident)
- de dormir ailleurs
- de rester seul à la maison ou ailleurs (sans figure)

2

La peur, l'anxiété ou l'évitement r/a à l'anxiété de séparation doit durer depuis combien de temps ?

Enfants/ado = 4 semaines et +
Adultes = 6 mois et +

3

En plus de la souffrance significative et de l'altération du fonctionnement, pour poser le Dx d'anxiété de séparation, la personne doit avoir une ou ANXIÉTÉ excessive en lien avec combien de situations ?

3 ou + :
- SÉPARATION d'avec la maison OU la figure d'attachement
- DISPARITION des figures d'attachement ou qu'un malheur leur arrive
- qu'UN ÉVÉNEMENT MALHEUREUX (catastrophe, accident, enlèvement) le SÉPARE de la figure
- de SORTIR de la maison r/a SÉPARATION
- de RESTER SEUL sans figure (à la maison ou ailleurs)
- De DORMIR en dehors de la maison (loin de la figure)
- CAUCHEMARS répétés en lien avec SÉPARATION de la figure

4

À quel trouble anxieux associé vous ce profil d'enfant : Exigeant, envahissant, en quête d'attention, peur du noir le soir (peut voir des monstres ou sentir des yeux qui les regarde ?

Anxiété de séparation
Et lorsqu'ils sont séparés de la figure d'attachement ils deviennent : timide, apathique, faible concentration, peur des animaux, peur du noir, des agresseurs, des voleurs, des cambrioleurs

5

Vrai ou Faux, l'anxiété de séparation d'entraîne pas de limitation importante des activités ?

Faux : Entraîne limitation importante des activités en dehors du foyer ou des figures d'attachement. Ex. refuse d'aller à l'école (enfant)

6

Vrai ou Faux, les filles sont plus souvent atteintes de l'anxiété de séparation ?

Vrai chez les adultes seulement
Enfants : gars = filles
Adultes : filles > gars

7

Quel est le trouble anxieux le plus prévalent chez les enfants ?

l'anxiété de séparation

8

À quelle âge apparaît le plus souvent l'anxiété de séparation ?

Peut apparaître à n'importe quel moment de la vie, le plus souvent dans l'ENFANCE

9

Quel trouble anxieux pourrait être en cause chez un jeune adulte qui se prive d'aller en voyage ou d'aller étudier à Montréal ?

Anxiété de séparation

10

Comment évolue généralement l'anxiété de séparation ?

Périodes d'exacerbation / rémission

11

De quel trouble anxieux pourrait souffrir un adulte qui se fait trop de soucis pour enfants et son conjoint lorsqu'il en est séparé et qui a besoin de vérifier sans cesse comment ils vont. ?

Anxiété de séparation

12

Quels sont les facteurs de risque de l'anxiété de séparation ?

- hérédité
- surprotection parentale
- événement traumatisant

13

L'anxiété de séparation entraîne-t-elle un risque suicidaire importante ?

Elle augmente le risque suicidaire, particulièrement chez les enfants. Sinon comme tous les trouble anxieux, augment aussi le risque suicidaire des adultes.

14

Quelle est la principale incapacité de quelqu'un qui souffre de mutisme sélectif ?

Incapacité régulière à PARLER dans des situation sociales spécifiques (ex. à l'école, devant famille élargie)

15

Pendant combien de temps doit durer l'incapacité régulière à parler dans des situations sociales spécifique pour qu'on parle de mutisme sélectif ?

> 1 mois

Attention : ne doit pas être le 1er mois d'école

16

Quel diagnostic différentiel (PAS en santé mentale) est important de faire car il est dans les critères du mutisme sélectif ?

trouble de la communication
(attention aussi un critère qui dit que le mutisme n'est pas lié à un défaut de connaissance de la langue)

17

Vers quel âge débute généralement le mutisme sélectif ?

< 5ans

18

Qu'est qui reste généralement quand le mutisme sélectif disparait et que l'enfant vieillit ?

l'anxiété sociale

19

Quel critère manque-t-il pour le mutisme sélectif :
A- incapacité régulière à parler lors de situations sociale spécifiques

B -

C- Durée > 1 mois

D- PAS relié à méconnaissance de la langue

E- PAS mieux expliqué par un trouble de la communication, TSA, schizophrénie ou tr. psychotique

B- interfère avec la RÉUSSITE SCOLAIRE / PROFESSIONNELLE

20

De quel trouble anxieux souffre un enfant qui parle devant ses frères et soeurs mais pas devant ses amis ou ses cousins ?

mutisme sélectif

21

LE mutisme sélectif est-il fréquent ?

Non, prévalent < 1 %

22

Comment les enfants souffrant de mutisme sélectif peuvent-ils exprimer leur besoin de base à l'école ?

Très difficilement, certains sont incapable de demander d'aller au toilette, ou besoin d'explication supplémentaires = moquerie des pairs et risque d'entraver les apprentissage (très difficile pour les prof d'évaluer les apprentissages).
Certains développe des moyens de communication non-verbaux : grognement, écriture, pointer

23

Quels sont les facteurs de risque du mutisme sélectif ?

- ATCD parentaux de timidité
- inhibition sociale des parents = modèle à la réticence sociale et au mutisme

24

Nommer les différentes spécificité des phobies spécifiques.

- Animal (serpent, chien, insectes)
- Environnement naturel (hauteur, tonnerre, eau)
- Situationnel (avion, ascenseur, endroit clos)
- Sang-injection-accident
- sang
- injections/transfusion
- autres soins médicaux
- accident
- Autres (vomir, s'étouffer, maladies, personnages)

25

Dans la phobie spécifique, est-ce possible d'avoir plus d'un stimulus phobogène ?

oui, c'est très commun.
75% des gens atteints de phobie spécifique on > 1 stimulus

26

Vrai ou Faux, la phobie spécifique est une raison de consultation fréquente ?

Faux, généralement elle est découverte fortuitement mais le patient venait pour autre chose.

27

Quelles sont les caractéristiques clefs de la PEUR et de l'ANXIÉTÉ présentes dans la phobie spécifique ?

- Présentes seulement lors du contact avec le stimulus
phobogène
- Disproportionnées p/r au stimulus
- Presque STAT en présence du stimulus
- Présente presque chaque fois que rencontre le stimulus
- Persiste habituellement > 6 mois
- Entraîne souffrance et altération du fonctionnement

28

Nomme une stratégie fréquente des personne souffrant d'une phobie spécifique

L'évitement (qui peut parfois être très subtile)

29

Vrai ou Faux, dans la phobie spécifique, la réaction de peur, anxiété ou évitement se produit seulement après que le contact avec le stimulus phobogène ait eu lieu ?

Faux, peut parfois se produire en ANTICIPATION du stimulus phobogène

30

À quoi peut ressemble la peur/anxiété lorsque la personne atteinte d'une phobie spécifique rencontre le stimulus phobogène ?

Peut ressemble à une attaque de panique