Spectre de la schizophrénie et autres troubles psychotiques Flashcards Preview

critères DSM-5 > Spectre de la schizophrénie et autres troubles psychotiques > Flashcards

Flashcards in Spectre de la schizophrénie et autres troubles psychotiques Deck (53)
Loading flashcards...
31

Vrai ou Faux, le trouble psychotique bref est plus fréquent chez l'homme ?

FAUX = ♀>♂ (2 :1)

Plus fréquent dans les pays en voie de développement

Peut apparaître chez l’adolescent , l’adulte ou à n’importe quel moment de la vie

Âge moyen d’apparition = mi-trentaine

32

À quel âge se situe le pic d'apparition moyen du premier épisode psychotique de la schizophrénie ?

• Pic d’apparition 1er épisode
o HOMME (mi-trentaine)
o FEMME (fin trentaine)

33

Quels Dx doivent absolument être éliminés avant de poser le Dx de trouble schizophréniforme ou la schizophrénie ?

Le Dx de trouble schizoaffectif et de trouble dépressif OU bipolaire avec caractéristiques psychotique A

34

Quelle est la durée d'un trouble schizophréniforme ?

L’épisode dure > 1 mois MAIS < 6 mois (si devons porter un Dx avant la guérison, on doit le mettre « provisoire »)

Donc Dx de trouble schizophréniforme dans 2 circonstances précises :
1. Épisode a duré entre 1 et 6 mois et la personne en est sortie guérie
2. Présente des sx depuis < 6mois (donc pas encore possible d’émettre Dx de schizophrénie) MAIS épisode est encore en cours (pas guérie)
= mettre le Dx de TROUBLE SCHIZOPHRÉNIFORME « PROVISOIRE » et si les sx persistent > 6 mois, on va changer le Dx pour schizophrénie

35

Quels sont les deux types possibles de troubles schizo-affectifs ?

• 295.70 (F25.0) Type bipolaire : retenu quand un épisode maniaque fait partie du tableau clinique. Des épisodes dépressifs caractérisés peuvent aussi être présents
• 295. 70 (F25.1) Type dépressif : retenu quand seuls des épisodes dépressifs caractérisés font partie du tableau clinique

36

Vrai ou faux les sx de schizophrénie sont les même que ceux du trouble schizophréniforme ?

VRAI pour le critère A
mais durée change (PLUS de 6 mois)
(pas toujours en phase active (PLUS d'un mois) , AVEC sx atténués ou négatifs en phases prodromiques ou résiduelle)
ET
Altération importante du fonctionnement social ou professionnel OU DE L’HYGIÈNE PERSONNELLE

37

Vrai ou faux les personnes atteintes de schizophrénie sont très souvent agressives et violentes

FAUX,
Parfois HOSTILITÉ et AGGRESSION mais rare (surtout chez jeunes hommes avec ATCD violence, TUS, impulsivité)

38

comment expliquer la présence de certaines de ces caractéristiques chez un individu atteint de schizophrénie :

o ↓ mémoire déclarative
o ↓ mémoire de travail
o ↓ fonction de langage et autres fonctions
exécutives
o ↓ de la vitesse de traitement de l’information
o ↓ attention
o Anomalie du tx des information sensorielles

• DES DÉFICITS COGNITIFS sont habituels et fortement liés aux troubles fonctionnels et professionnels :

39

Dans quel trouble du spectre de la schizophrénie peut-on spécifier "avec critères de bon pronostic" ou "sans critère de bon pronostic" ?

Trouble schizophréniforme

40

Quelle proportion des individus avec un pronostic provisoire de trouble schizophréniforme vont avoir ce Dx confirmé ?

Environ 1/3 des sujet chez qui on a mis le Dx de trouble schizophréniforme provisoire vont cesser les sx avant la fin du délais de 6 mois et vont garder le Dx de trouble schizophréniforme

MAIS chez les 2/3 des individus, les sx vont perdurer > 6 mois. Ils devront alors recevoir un Dx de schizophrénie ou de trouble schizo-affectif

41

Nommer des traits de personnalité qui peuvent prédisposer au développement d'un trouble psychotique bref

o Personnalité schizotypique
o Personnalité borderline
o Trait dans le registre du psychisme comme une dysrégulation perceptive
o Trait dans le registre de l’affectivité négative comme la méfiance

41

Dans quel trouble du spectre de la schizophrénie peut-on retrouver une dépersonnalisation ou déréalisation

Dans la schizophrénie :
DÉPERSONNALISATION / DÉRÉALISATION / ET PRÉOCCUPATIONS SOMATIQUE peuvent aussi survenir prenant parfois des proportions délirantes.

43

Donnez un exemple d'affect inapproprié dans la schizophrénie

rires immotivés
humeur dysphorique
colère
trouble des rythmes du sommeil
manque d’intérêt pour la nourriture
ou refus de manger

44

Le risque suicidaire est-il plus élevé chez les schizophrènes ?

oui,
• Risque suicidaire élevé tout au long de la vie
• 5 à 6 % vont mourir par suicide
• 20% font une ou plusieurs tentatives
• Parfois r/a ordre hallucinatoires de se faire du mal ou à autrui

46

Qu'est-ce qui pourrait faire que le trouble schizo-affectif n'est plus approprié à un moment donné dans la vie de la personne ?

Compte tenu du critère C, il est possible que le Dx de trouble schizo-affectif ne soit plus approprié si les sx thymiques s’atténuent. (pourrait possiblement basculer vers une schizophrénie si présente l'ensemble des critères)

47

Quel est le facteur prédictif le plus courant de rechutes, de fonctionnement psychosocial PLUS altéré, et d’évolution défavorable de la maladie chez un schizophrène

manque d'insight (non-reconnaissance de sa maladie)
ou anosognosie

47

Quelles est la principale caractéristique distinctive entre le trouble schizo-affectif et un trouble thymique avec caractéristiques psychotique ?

La présence d'une période ≥ 2 semaines d’hallucination ou idées délirantes en l’ABSENCE de sx d’épisode thymique caractérisé.

48

Vrai ou faux ,
des épisodes de troubles d’humeur son fréquent dans une schizophrénie ?

vrai,
MAIS pour différencier des autres TM, il doit ABSOLUMENT Y AVOIR DES MOMENT où SEULS LES SX PSYCHOTIQUES (idées délirantes et hallucinations) sont présentes, sans les sx affectifs

49

Il représente 7 à 25% des premiers épisodes psychotiques

Trouble psychotique induit par une substance ou un médicament

50

quelles sont les 3 spécificités possibles à donner pour un trouble schizophréniforme

• Caractéristiques de bon pronostic : Si ≥ 2 des caractéristiques suivantes :
o Survenue de sx psychotiques prééminents ≤ 4
semaines APRÈS le 1er changement de
comportement
ou de fonctionnement habituel
o Confusion ou perplexité
o Bon fonctionnement social et professionnel
prémorbide
o Absence d’émoussement ou d’abrasion des
affects

• Sans caractéristiques de bon pronostic : si < 2 des caractéristiques ci-dessus sont présente

*Spécifier si
• Avec catatonie :

51

Vrai ou Faux, on peut donner le dx de "Trouble catatonique dû à une autre affection médicale" à une personne qui développe un catatonie lié à un syndrome malin neuroleptiques ?

FAUX

52

Les critères suivants vous font penser à quel trouble ?

A- Période ininterrompue de la maladie pendant laquelle sont présents à la fois un épisode thymique caractérisé (dépressif ou maniaque) et le critère A de la schizophrénie
B- Idées DÉLIRANTES OU HALLUCINATIONS ≥ 2 semaines, sur toute la durées de la maladie (En dehors d’un épisode thymique caractérisé)
C- Les sx qui répondent aux critères d’un épisode thymiques caractérisé sont présents X LA MAJEURE PARTIE du temps pendant les PÉRIODES ACTIVES ET RÉSIDUELLES
D- Ø r/a une substance NI à une autre affection médicale

Trouble schizo-affectif

53

Qu'est-ce qui distingue un intoxication avec une substance d'un trouble psychotique induit par une substance

Les sx psychotiques prédominent : IDÉES DÉLIRANTES ET/OU HALLUCINATIONS.
Ils peuvent parfois durer plusieurs jours/semaines après la consommation de la substance. (ex. cocaïne ou amphétamine)