Cours 4 Flashcards Preview

Neuropsychologie des affections démentielles > Cours 4 > Flashcards

Flashcards in Cours 4 Deck (31)
Loading flashcards...
1

Alzheimer est la forme de démence décrite comme étant ...?

Elle est attribuée à quoi?

La prévalence doublerait tous les ..?

Comment est l’évolution et le tableau clinique ?

La + fréquente dans le monde

La mort irréversible des neurones

5 ans > 65 ans

Évolution progressive et lente (8 à 10 ans), présentation clinique hétérogène

2

Alzheimer se caractérise par quoi ? (3)

- deficits cognitifs et tb psychiatriques/ comportementaux

3

Selon le rapport 2015 de l’Alzheimer disease international), Alzheimer serait quel la 1e cause de ?

Le nb de nvx cas de demande en 2015: 1 nouveau cas toutes les ..?

Démence dans le monde 60-70% des cas

3 secondes

4

Quel est le discours dominant sur Alzheimer ? (4)

- Forme de démence la + fréquente

- degenerative, irréversible et mortelle ( a discuter)

- détruit la mémoire et facultés

- impact sociale et eco car les cas augmentent et ça coûte très cher !

5

Quelle différence entre cerveau sain vs Alzheimer ? (3)

- Atrophie sous-cortical diffuse

- et atteinte hippocampe (y’a un trou)

- Elgargissement des ventricules et sillons

6

Quelle est la conception classique ancienne d’Alzheimer ? (5)

On parlait de sclérose avant et depuis années 70, on a commencé vrm a en parler

- Détérioration diffuse, toutes les fonctions cognitives

- Tableau neuropsychologique et évolution homogène

- Absence de conscience des troubles (gens étaient pas conscients de leurs difficulté donc on parlait au conjoint)

- Consultation à un stade avancé de la maladie

- Prise en charge cognitive impossible

7

Quelle est l’évolution d’Alzheimer ? (0 examen vrm)

Y’a départ ent hori la et peu à peu se propage dans lobe temporal pour se diffuser dans tout le cerveau

8

Quelle est la conception un peu plus récente de la maladie Alzheimer ? (4)

- Hétérogénéité des troubles (mais prédominance de Tb mnésiques épisodiques et dysexecutifs)

- Détérioration pas diffuse mais CAPACITÉS COGNITIVES PRÉSERVÉES ! Et maintien de domaines d’expertise

- Il existe facteurs d’optimisation

- Les personnes consultent à un stade de + en + précoce (conscience des troubles// médiatisation + peur -> depuis 1990, quand on a commencé à mettre médocs qui marchaient pas)

9

Quels sont les critères pour le diagnostic clinique d’Alzheimer? (5)

- DC basé she clinique/ MMS

- Altérations 2 fonctions cognitives

- Diminution mémoire et autres fonctions cognitives

- Absence d’état confusionnel

- Entre 40-90 ans

10

Le Dc d’Alzheiner est basé sur quelle triade ?

- Aphasie

- Apraxie

- Agnosie

11

Quelle est l’effet sur la structure hippocampique d’Alzheimer ? (2)

- Altération

-> atrophie hippo et cortex enthorinal

12

L’atrophie hippo et du cortex enthorinal serait précoce et prédictive de quoi?

Du dév d’une demande de type Alzheimer, corrélée aux Perf mnésiques

13

Les déficits d’Alzheiner sont corréléy à quelle hypothèse ? (2)

Hypothèse BAPtiste

Hypothèse TAUiste

14

Qeske l’hypothèse Baptiste ?

PBA issu de quoi ?

Les plaques séniles, de protéines bêta amyloïdes (PBA) induiraient la mort cellulaire

-> issu de la mauvaise fragmentation du précurseur de la protéine amyloïde et impliqué dans la croissance et communication neuronale

15

Hypothèse BAPtiste:

En lien avec quoi ?

Quel facteur de risque ?

En lien avec altérations familiales : chromosomes 21, 1 et 14

Présence d’amyloïde Donc triso seraient + à risque !

Si on a profil e4 => facteur de risque pour dév Alzheimer que les autres e( 2 et 3)

=> facteur + général de fragilité cérébrale !

16

Une lésion + e4 => récupération sera ?

- Bonne !

17

Quels pbs avec la PBA? (6)

- Toxicité ou mécanisme réparateur ? ( débat )

- Plaques responsables des Tb ou marqueurs de protection pour se défendre ?

- Accumulation dans tous les cerveau avec le vieillissement ( 0 spécifique à Tb mais tout le monde a ça)

- Pas de corr avec les déficits cognitifs -> des personnes ont bcp de plaques et pas de Tb

- The nun study : certaines avaient de bcp et un cerveau et d’autres Tb -> Ca dépend !


=> Une partie de stratégie = détruire plaque mais eskon ça pas détruire un mécanisme de protection enfaite ?
- Possible implication de + petites molécules neuro toxiques

18

Quelles sont les 2 anomalies de l’Alzheimer ?

Dégénérescence neurofibrillaires +

Plaques seniles

19

Qeske l’hypothèse Tauiste ?

Dégénérescence neurofibrillaires : agrégats de protéines tau

(soutiennent la structure neuronale et transportent les nutriments) qui s’agglomèrent -> mort neuronale par malnutrition

20

Quels sont les pbs dans l’hypothèse TAUiste ? (3)

- Meme limite que les plaques : accumulation dans tous les cerveau avec le vieillissement

- Pas de corr avec déficits cognitifs

- Diff types de protéines tau, toxicité variable -> certains sous type de tau sont + dangereuses que d’autres

=> Donc attention au DC!

21

Quel lien entre biomarqueurs et Alzheimer ?

Pour certains, la mise en commun de ces marqueurs = dév Alzheimer

Mais: selon analyses: On peut faire DC mais les biomarqueurs = facteur de risque et pas DC !

22

Quels sont les stades de la maladie d’Alzheimer ? (3)

1) Présence isolée (sans sympt cognitifs) de biomarqueurs de B amyloïde

2) Présence conjointe (sans sympt cognitifs) de biomarqueurs de B amyloïde et de biomarqueurs d’atteintes neuro ales ( atrophie cérébrale en IRM structurelle et hypometabolisme en TEP dans les régions considérées comme étant la signature de la maladie d’Alzheimer ) niveau élèvé de tau dans le liquide céphalo-rachidien

3) Présence conjointe de biomarqueurs de B amyloïde, de biomarqueurs d’atteintes neuronales et de Perf cognitives faibles (oui mais ça veut dire quoi faible ? 1ET, 2 ET?)

23

Étude Jack et al : 2012 :

Cohorte de 450 personnes âgées en pop générale ( = pas clinique!)

Quels résultats ? (3)

- 43% des personnes sans biomarqueurs anormaux

=> MAIS: Donc ça voudrait dire que 57% ont des biomarqueurs anormaux dans pop non clinique ? Donc démence pré clinique ??

- 31% en voie d’Alzheimer

- 23% signes d’atteinte neuronale (atrophie et hypometabolisme) mais sans signe de dépôt de B amyloïde et ne suivaient donc pas la séquence des stades de maladie d’Alzheimer pré clinique -> Suspected Non AD Pathology (SNAP)

24

Étude de Knopman: 2013:

430 âgées cognitivement normales :

Diff mesures:Atteinte cérébrovasculaire facteurs de risques cardio-vasculaires diabète hypertension tabagisme etc. caractéristiques cérébral et clinique associé à la maladie de Parkinson et autres alpha sinucleinipathies

Comparaison des personnes du groupe SNAap et maladie Alzheimer pré clinique :

Quel résultats ?

Aucune différence dans les diverses mesures mentionnées et aucune différence dans les mesure de biomarqueurs neuronaux

(Volume hippocampiques métabolisme cérébral dans les régions supposé signer la maladie d’Alzheimer volumétrie corticale et métabolisme régional du glucose pour toutes les régions corticale)

=> L’hypothèse amyloïde ne tient pas (ou du moins tjrs) !

25

Déficits supposément corrélés à des mécanismes biologiques spécifiques :

Actuellement, recherche acharnée de biomarqueurs ...

Mais ?

Les biomarqueurs anormaux de la maladie d’Alzheimer sont aussi présents chez > 30 % des personnes normales et dans d’autres étiologie comme la démence avec corps de Lewy

=> incertitude importante relative à la validité diagnostique et prédictive

26

Chételat 2013:

Les résultats sur les biomarqueurs contredisent quoi ?

Le modèle séquentiel des biomarqueurs de la maladie d’Alzheimer et celui de la cascade amyloïde

=> Des atteintes neuronales peuvent se produire indépendamment des processus liés à la B amyloïdes

27

Chetelat: 2013:

Ère nouvelle dans laquelle la conception unitaire de la maladie d’Alzheiner en tant que maladie caractérisée par une trajectoire pathologique d’unique et spécifique, est progressivement remplacée par une vision + complexe

Comment est considérée Alzheimer ?

Comme une pathologie plurifactorielle, sous-tendue par plusieurs processus patho partiellement indépendants, interagissant les uns avec les autres

28

Quels sont les autres hypothèses explicatives ? (7)

- Anti oxydative: des radicaux libres s’accumulent dans le cerveau et abîment les neurones (mais pas d’effet avéré des anti oxydatifs, dont la vitamine E)

-Inflammatoire: processus qui engendre des métabolites, lesquelles modifient les protéines bêta amyloïdes

- TCC + Apoe4

- Diabète/ métabolisme du glucose

- Processus transmembranaires avec incidence sur la formation de l’App

- Protéine Trem2/ inflammation dans la microflore

- Dysbiose du microbiote intestinal et Alzheimer (+ Stress, anxiété, dépression etc)

29

Au plan physiopathologique l’État étiqueter maladie d’Alzheimer ne constitue pas une entité spécifique caractérisé par une cause unique

Pk?

La maladie d’Alzheimer peut s’exprimer de différentes manières au plan cognitif (présentation davantage amnésique, langagières, visuoperceptive, etc

=> nvx critères de McKhann

30

Quels nvx critères de McKhann?

Déficits cognitifs dans :

- Presentation amnésique

- Langage

- Visuospatial

- Exécutif