Cours 2 Flashcards Preview

Neuropsychologie des affections démentielles > Cours 2 > Flashcards

Flashcards in Cours 2 Deck (55)
Loading flashcards...
1

Dépistage précoce : quels arguments ? (3)

- Problème démographique et économique du vieillissement cérébral problématique/ rhétorique alarmiste

—> Y’a de + en + de vieux et donc + de déments donc cher !

- Introduire un traitement médicamenteux le + tot possible car y’en a pas ajd !

- Prédire ce que deviendront les gens dans 10-15 ans (on peut pas en réalité)

2

Quels sont les instruments courants de dépistage ? (4)

- Mini Mental State Examination (MMSE) et Montreal Cognitive Assessnent (MoCa)

- Questionnaire des informants sur le déclin cognitif (QI DECO etc)

- Test de la montre

- Activités instrumentales de la vie quotidienne

3

Si on fait passer le MMSE : on doit faire attention à quoi ?

On doit le faire passer de manière stricte, on doit bien appliquer les règles et pas répéter 5x la même chose jusqu’à que personne ait compris sinon on peut faire un faux DD comme ayant chute de Perf si elle se fait tester par une autre personne/ clinicien après

=> On veut apprécier l’évolution de la personne dans temps !

4

Qu’évalue le mini mental state examination? (7)

Supposé évaluer l’orientation spatio- temporelle, l’apprentissage de 3 mots, l’attention et le calcul, le rappel, le langage et les praxies constructives

5

Quels sont les limites du MMS ? (4)

- Ne tient pas compte du niveau socio-culturel, difficile à administrer (mal perçu par les patients)

- N’évalue pas (ou peu) certaines fonctions cognitives importantes, par ex: les FE

- Repose essentiellement sur les aptitudes langagières et nécessite des capacités sensori motrices intactes

- Grande variabilité des consignes d’administration

- Format de présentation pas évident, c’est présenté très petit

6

Eske le MOCA est un outil de diagnostic ?

Non !

7

Qeske le MoCA ?

Quels tâches ?

Similitude avec quoi?

Un outil multideterminé qui contient plusieurs tâches :

- trail making
- copier cube
- dessiner horloge
- dénommer animaux
- repetition mots
- repetition chiffre
- tache att selective
- soustraction
- repetition d’1 phrase
- abstraction
- rappel
- question sur date/ orientation

=> Similitude avec MMS, y’a + de visuo constructive

8

Le MoCA a-t-il été traduit ?

Oui en bcp de langues !

9

La manière dont on considère la personne, le cadre de l’évaluation peuvent amener à quoi?

À changer les vrais Perf de l’individu

10

Qeski peut impacter les Perf ?

Les stéréotypes négatifs

11

Étude sur stéréotype négatifs :

Conditions :

- Consigne tache de mémoire et compétition avec jeunes

- Condition normale

Quels résultats ?

Les gens avec condition consigne ont score pour 40% avec démence ou mild cognitive impairment —>

Diminution de 4 pts !

12

Qeske le QI- DECO?

Questionnaire rempli par un proche, évaluant les changements des capacités cognitives du patient dans la vie quotidienne

13

Le QI-DECO est influencé par quoi? (3)

- Etat affectif du patient et du proche

- Qualité de leur relation: parfois proche veut préserver la famille donc peuvent ne pas remplir honnêtement (“ J’ai pas envie qu’on le mette en EMS à cause de moi”)

- Facteurs socio démo ; les haut status seront + sévèrement juge que les bas status, les F = + sévèrement jugé

Donc : le score peut être impacter à cause de ça !

14

Qeske le test de la montre ? (4)

Influencé par quoi et nécessite quoi?

Évaluation sommaire et facile à administrer de la mémoire visuelle, compréhension, FE, capacités visuo spatiales

Influencé par éducation et nécessite des capacités sensori-motrices intactes

15

En quoi consiste le test de la montre ?

Et pk 11:10?

Dessinez le cadran d’une montre, avec tous les chiffres et avec les aiguilles à 11h10

11:10 car on veut voir si personne a pb d’inhibition, si elle va mettre grande aiguille sur 10 et petite sur 11 ou inversement

-> position sur 12?
-> tous les chiffres ?
-> disposition spatiale harmonieuse ?
-> persévérations de chiffres ?
-> pointage aiguilles ?
-> inhibition?

16

Qeske les activités instrumentales de la vie quotidienne et risque de démence ?

Activities of Daily living questionnaire pour voir si diff dans vie quotidienne

17

Décrit le Activities of daily living questionnaire (2)

Quel système de cotation?

Initialement conçu pour ?

- 6 questions basic activities of daily living : ex: se lever seul, manger seul etc

- 8 questions instrumental activities of daily living : + complexe, par ex: prendre ses médocs seul, prendre bus seul etc

Systèmes de cotation variés: certains oui/non ou graduation continuelle

Initialement conçu pour être complété par un travailleur social, mais sur la base de sources diverses (famille, patient, clinicien)

18

Activités instrumentales de la vie quotidienne et risque de démence :

Étude prospective PAQUID: cohorte de 65 ans et + suivi sur +++ années

Qesk’ils ont montré?

Qeske ce score indique ?

Un accroissement de dépendance entre ligne de base et suivi à 3 ans est associé à quoi?

Un score additionnant le nombre d’IADLs dans lesquelles il y a une dépendance

-> intègre : téléphoner, prendre bus, prendre médocs, gérer finances seul

Ce score lors de la ligne de base est un prédicateur de développement d’une démence 3 ans + tard

Associé à risque accru de dév de démence au suivi à 5 ans

19

Faut faire de la préconisation auprès de la personne : explique

On fait pas juste bilan avec un DC mais on cherche vraiment, par ex: si la personne fait du parachute et qu’elle le fait plus -> Allier chercher pk? Du à un Tb ? Des Diff émergentes ?

20

Comment améliorer le dépistage ? (3)

- Il est conseillé de combiner +++ tests, basés sur des approches diff ( échelles subjectives à la personne ou à son proche/ dépistage cognitif/ activités de vie quotidienne)

- Attention à la prise en compte des facteurs susceptibles d’influencer les réponses

- Écoutez ce que l’on vous dit à l’anamnèse (auto et hétéro), c’est primordiale !!

21

1e chapitre : points clés

À VOIR !

22

De + en + approche centrée sur le biomédical :

Accent essentiel sur le dépistage, examen neuro et les bio marqueurs : quels instruments on peut utiliser ? (3)

- imagerie cérébrale structurelle IRM

- imagerie cérébrale fonctionnelle PET

- Ponction lombaire avec recherche de protéines anormales au niveau du LCR ( tau et b amyloïde)

23

Quelles sont les 3 directives éthiques pour le recours au PeT à l’amyloïde ?

- Personne avec troubles cognitifs inexpliquée persistant en progressif personne dans le traitement changerait son appréciation d’un plus grand degré de certitude de pathologie

- Personne avec tableau clinique compatible avec définition d’une maladie d’Alzheimer, Mais avec une présentation atypique ou la concomitance d’autres étiologie, mais attention une atteinte vasculaire pour compromettre l’interprétation des résultats

- Personne présentant un tableau de difficultés cognitives importante à un âge de début atypique soit avant 65 ans avoir plutôt objectifs de la personne à gérer dimension professionnelle médico-légal etc.

24

Quelles sont les contre indications de directives éthiques pour le recours au PeT à l’amyloïde ? (6)

- Presentation et âge typiques

- Determination de la gravité de demence

- Sur la seule base d’une histoire familiale positive

- En l’absence de difficultés observables cliniquement

- Chez des personnes asymptomatiques : A l’heure actuelle, le risque potentiel dépasse les bénéfices minimes que l’on peut escompter. La disponibilité de thérapies préventives prouvées pourrait changer cette indication

- Un usage non medical ( Pb légaux, couverture assurances, dépistage à emploi)

25

Quelle est la vision clinique + classique ? (2)

- Identifier apparition des difficultés

- En comprendre la nature selon modèle d’architecture cognitive

=> Démarche hypothetico déductive

26

Vision clinique classique :Quels tests pour indication général ?

MMS ou MoCA

27

Vision clinique classique : Quel test pour Tb cognitifs manifestes ?

Batterie A Minima (BAM)

28

Vision clinique classique : Quel test pour les Tb cognitifs importants ?

MEAMS : middlesex elderly assessment of mental status

29

Vision clinique classique : Quels tests pour Tb discrets ? (2)

- Dépistage

- DC différentiel : selon profil de présentation

30

Quelle est l’historique de la batterie a minima (BAM) ?

Y’a harmonisation et accord sur quoi? (6)

15 réunion des nouveaux psychologues cliniciens du département de réhabilitation et gériatrie, puis neuropsychologues, logopédistes et médecins d’autres services soutenu par projet transversale de son patients déments

Harmonisation des pratiques, accord sur le matériel, les consignes d’administration, cotation, interprétation