BSP 112 Flashcards Preview

PECCH > BSP 112 > Flashcards

Flashcards in BSP 112 Deck (51)
Loading flashcards...
1

1) L’organisation du service quotidien de l’unité est conditionnée par une organisation stable s’appuyant sur :

- Un cadre de vie bien défini
- Règles de services rigoureuses
- Des attributions fonctionnelles précises

2

Définition de la compagnie ?

La compagnie est la plus petite formation placée sous les ordres d'un chef responsable de l'administration, des activités et du mode de vie des militaires qui la composent.
Commandée par un officier qui est directement responsable devant le commandement, elle dispose organiquement des moyens de s'administrer et de remplir les missions qui peuvent lui être confiées.
C'est à son niveau que se réalisent concrètement la vie militaire et la personnalité de la collectivité. Elle est l'échelon le plus élevé où chacun peut connaître tous les autres et en être connu ; c'est là que se réalise, dans la pratique des relations personnelles, l'unité d'esprit, d'action et de style indispensable à la vie collective et à la bonne marche du service.

3

L’unité élémentaire revêt de plusieurs formes, lesquels ?

- La compagnie d’incendie et de secours
- La compagnie de commandement et de logistique
- La compagnie d’appui spécialisé
- La compagnie formation
- La compagnie soutien
- L’unité élémentaire spécialisé
- La compagnie métier

4

Donnez la définition des caporaux chefs et caporaux

Les caporaux chefs et caporaux vivent et travaillent avec les sapeurs, dont ils sont les moniteurs permanant. Ils donnent l’exemple de la discipline, de la conduite, de la tenue, de la rigueur et de la ponctualité. Ils s’abstiennent rigoureusement de toutes familiarité avec les sapeurs comme de toute brusquerie physique et verbale

5

Donnez la définition des sapeurs.

Les sapeurs sont les exécutants des diverses missions et services de la compagnie. Ils doivent se maintenir dans la condition physique indispensable à l’exécution des différentes formes de service à la Brigade, tout particulièrement du service d’incendie et de secours, et acquérir l’instruction militaire et technique nécessaire au meilleur rendement.
Chaque sapeur est responsable de ses effets d’habillement, de couchage et d’équipement ainsi que des matériels qui peuvent lui être confiés et de sa documentation. Il en assure la propreté et en provoque la réparation, le remplacement ou la mise à jour.

6

Titulaire du CT1 SPP, ils peuvent exercer des fonctions de :

- Chef du secrétariat SOA
- Secrétaire du bureau ADU
- Suppléant chef de groupe
- Adjoint au sous-officier chargé de l’ordinaire
- Adjoint au sous-officier gérant du foyer
- Suppléant du sous-officier chargé des systèmes d’informations et de communication.
- Adjoint au sous-officier chargé des sports
- Suppléant du sous-officier chargé de la conservation du patrimoine
- Chef de chambre

7

De quoi est composé le service de jour de la compagnie ?

- Un sergent de jour
- Un gradé de jour

8

Qui doit garantir en permanence le sergent de jour ?

- L’armement des MMA

9

Le rassemblement quotidien a pour objet de :

- Procéder à l’appel et à la désignation des personnels dans les fonctions qu’ils occuperont dans les 24 heures à venir.
- Transmettre les ordres et informations du commandant
- Annoncer les évènements,

10

Complétez la phrase suivante :

- Nul ne peut se prévaloir de son absence au rassemblement quotidien pour excuser son ignorance d’une consigne ou d’un ordre lu à ce moment.

11

Le rassemblement est présidé par ?

- Un officier ou l’adjudant de compagnie au PC de l’unité
- Le chef de garde dans les centres de secours
- L’adjudant de compagnie dans les unités du groupement de soutien et de secours

12

Quand se déroule la levée des couleurs et l’appel des morts au feu ?

- Lors du rassemblement le lundi matin ou le premier jour ouvrable qui suit un lundi férié

13

Le gradé de jour est particulièrement chargé de :

- Faire lever les personnels à l’heure prévue. Il prévient immédiatement le sergent de jour lorsqu’un sapeur est malade
- Faire exécuter les travaux d’intérêt général et de surveiller leur exécution
- Conserver chaud dans le cuisine les aliments des personnels retenus par un service
- La surveillance des repas

14

Quelles sont les missions du chef de chambre ?

- Chaque jour, il veille à la propreté, au bon ordre, au nettoyage et à l’aération de la chambre.
- Il interdit tout tapage, fait éteindre les lumières et respecter le silence. Responsable du bon état des matériels de la chambre, il fait appliquer les consignes relatives à l'entretien des effets de couchage et du matériel de casernement.
- Il signale sans délais au chef de groupe toute dégradation ou disparition survenue.
- Il veille à ce qu'aucun effet ou objet ne traîne et que les armoires individuelles du personnel absent soient fermées à clé.

15

Complétez la phrase suivante :

- Le service de sécurité assure la surveillance et la permanence dans les casernements. Il alerte le commandement en cas d’incendie.

16

A quel niveau est assuré le service de sécurité ?

- Au PVO

17

Le service de sécurité est assuré par qui ? (En PC et en CS)

Le service de sécurité est assuré par qui ? (En PC et en CS)

18

Le service de sécurité a pour consignes de :

- Recevoir les appels de secours verbaux
- Veiller à ce que la sortie des véhicules d’incendie ne soit pas gênée par des véhicules en stationnement illicite
- Assurer la police générale des casernements
- Maintenir l’ordre dans les locaux communs
- Surveiller les entrées et sorties des personnels, des personnes civiles et des véhicules. A cet égard tous militaires entrant et sortant de la caserne doivent se présenter au PVO pour se faire inscrire sur le registre de contrôle des entrées et sorties
- Appliquer le plan de protection des casernements
- Assurer la prévention contre les incendies
- Ouvrir et fermer les portes d’entrée de la caserne, ainsi que des remises après le départ des secours
- Exécuter les consignes particulières

19

Complétez la phrase suivante :

- Aucune personne étrangère à la Brigade n’est admise à pénétrer dans les casernes sans y avoir été régulièrement autorisée.

20

Les consignes particulières concernèrent notamment :

- La conduite à tenir en cas de trouble ou de manifestation
- Les modalités d’exécution des consignes du commandement à l’occasion de certains évènements : fêtes, élections, visite d’autorités, etc.
- L’accès des casernements conformément aux dispositions de l’INS SGEN et des notes de diffusion restreinte
- Les règles de comportement des familles à l’intérieur du casernement

21

Donnez la définition du savoir vivre

- C’est l’application des règles élémentaires de politesse qui facilite le rapport entre les individus, tout en imposant le respect au quotidien

22

Donnez la définition du savoir être

- En collectivité c’est l’attitude nécessaire de chacun pour prouver son intégrité et sa capacité à vivre ensemble

23

Qu’est-ce que l’abnégation ?

- Il s’agit d’une valeur humaine qui se traduit dans les faits par la priorité que l’on doit donner à l’institution avant soi. Vivre ensemble, c’est avant tout agir ensemble pour le bien commun, tant en opération que dans le cadre du service intérieur. « Se mettre au service de tous »

24

Qu’est-ce que l’efficience ?

- Le sapeur-pompier doit mettre son savoir-faire à disposition du groupe, quel que soit sa position au sein de la compagnie. Cette compétence est complétée par la prise d’initiatives personnelles, permettant de valoriser l’individu au sein du groupe. « Faire profiter la collectivité de ses compétences et ses capacités de l’intérêt de celle-ci »

25

Qu’est-ce que la discrétion intellectuelle ?

- Aider les autres, faire du mieux que l’on puisse, mais sans détruire le travail ou malmener la pensée d’autrui. Cela veut dire également savoir s’effacer devant le bien commun. Les intérêts personnels doivent faire place à l’intérêt collectif, tout en préservant une certaine liberté individuelle instaurée par les lois de la République. « Respecter l’institution et les moyens qui la composent »

26

L’ensemble des règles de vie en collectivité se traduisent et se résument aux quelques mots suivants :

- Respect de l’institution et du personnel qui la compose
- Altruisme, disponibilité et loyauté au sein de la compagnie
- Esprit de corps, de cohésion et de camaraderie
- Rigueur comportementale et discipline intellectuelle
- Sens des responsabilités et des initiatives personnelles
- Civisme, savoir-vivre et exemplarité

27

Quel est le numéro bizutage/anti bizutage ?

- 01.47.54.63.00

28

Que veut dire NABAB ?

- Numéro d’alerte bizutage anti bizutage

29

Au cœur de l’entité à laquelle il appartient, le SPP doit faire preuve de :

- Une exemplarité et une rigueur sans faille
- Loyauté, d’honnêteté et de respect envers ses chefs, subordonnés et l’institution
- Un esprit de camaraderie, preuve de l’esprit de corps au quotidien
- Volontarisme individuel, de participation active à l’intérêt collectif et de disponibilité pour le bien du service

30

Lorsqu’il est en mission de représentation au nom de la BSPP, le SPP doit faire preuve de :

- Exemplarité dans le cadre du civisme en s’imposant le respect et l’application des lois de la République
- Fraternité humaine, dans le but de renforcer le lien armées-nation
- Une ouverture d’esprit et de communication tout en respectant le devoir de réserve qui lui est imposé
- Une certaine prestance dans l’allure, la tenue et les gestes
- Une certaine politesse et d’un savoir-vivre qui le distingue
- Un respect des principes éthiques du SPP
- Un patriotisme promouvant le sens de l’intérêt national