300.18 Flashcards Preview

PECCH > 300.18 > Flashcards

Flashcards in 300.18 Deck (83)
Loading flashcards...
1

1) Quels sont les buts des mesures de prévision ?

- déceler l’incendie dès son éclosion (détection)
- avertir les occupants pour qu’ils évacuent les locaux (alarme)
- prévenir les services chargés de combattre le sinistre (alerte)
- dimensionner et permettre la mise en œuvre des moyens de secours du bâtiment
permettre et faciliter l’engagement des secours.

2

2) Citer la définition d’un IGH ?

- Constitue un Immeuble de Grande Hauteur (IGH) tout corps de bâtiment dont le plancher bas du dernier niveau est situé, par rapport au niveau du sol le plus haut utilisable pour les engins des services publics de secours et de lutte contre l’incendie, à plus de :
• 50 m pour les immeubles à usage d’habitation
28 m pour tous les autres immeubles.

3

3) Citer les Caractéristiques d’un passage pompier ?

- Largeur de 1,80 m avec un minimum stabilisé de 1,40 m (passage des dévidoirs)
- Le plus rectiligne possible (passage des échelles à mains)
- Pente ≤ à 10% sans marche

4

4) Quelle est la dimension d’une baies accessible ?

- 1,30m*0,90m

5

5) Que veut dire DAAF ?

- Détecteurs avertisseurs autonomes de fumée

6

6) Quels sont les buts des mesures de prévention ?

- d’éviter l’éclosion de l’incendie
- d’assurer la sécurité des personnes contre les risques d’incendie et de panique
- de permettre une éventuelle évacuation ;
- de limiter les pertes matérielles.

7

7) Citer la définition d’un ERP ?

- Constituent des Établissements Recevant du Public (ERP), tous bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non. Sont considérées comme faisant partie du public toutes les personnes admises dans l’établissement à quelque titre que ce soit en plus du personnel.

8

8) Citer les Caractéristiques d’une voie engin ?

- largeur utilisable : 3 m minimum, libre de stationnement
- force portante : 16 t

- largeur utilisable : 3 m minimum, libre de stationnement
- force portante : 16 t
- résistance au poinçonnement
- rayon intérieur minimum
- sur largeur dans les virages de faible
- rayon intérieur
- hauteur libre : 3,50 m
- pente ˂ à 15 %

9

9) A combien de distance maximale un IGH doit-il se situer d’un centre de secours ?

- 3km

10

10) Dans les ERP, a quelles caractéristiques doit répondre une baie accessible ?

- présenter des dimensions minimales permettant l’accessibilité d’un sapeur-pompier
- équipé (1,30 m x 0,90 m)
- être toujours accessibles
être ouvrables par une manœuvre simple (poignée, polycoise, etc.).

11

11) Les buts des mesures de prévention sont :

- d’éviter l’éclosion de l’incendie ;
- d’assurer la sécurité des personnes contre les risques d’incendie et
de panique ;
-de permettre une éventuelle évacuation ;
-de limiter les pertes matérielles

12

12) Critères d’un bâtiment 1ère famille :

-habitations individuelles isolées ou jumelées à un
étage sur rez-de-chaussée au plus ;
- habitations individuelles à rez-de-chaussée
groupées en bande ;
-habitations individuelles à un étage sur rez-dechaussée,
groupées en bande, lorsque les
structures de chaque habitation concourant à la
stabilité du bâtiment sont indépendantes de celles
de l’habitation contiguë

13

13) critères d’un bâtiment 2ème famille :

-habitations individuelles isolées ou jumelées de
plus d’un étage sur rez-de-chaussée ;
-habitations individuelles à un étage sur rez-dechaussée
seulement, groupées en bande, lorsque
les structures de chaque habitation concourant à
la stabilité du bâtiment ne sont pas indépendantes
des structures de l’habitation contiguë ;
-habitations individuelles de plus d’un étage sur
rez-de-chaussée groupées en bande ;
-habitations collectives* comportant au plus 3
étages sur rez-de-chaussée.

14

14) critères d’un bâtiment 3ème famille A :

-comporter au plus 7 étages sur rez-de-chaussée ;
-comporter des circulations horizontales telles
que la distance entre la porte palière de logement
la plus éloignée et l’accès à l’escalier soit au plus
égale à 10 m ;
- être implantées de telle sorte qu’au rez-dechaussée
les accès aux escaliers soient atteints
par la voie échelles.

15

15) Critères d’un bâtiment 4ème famille :

Habitations dont le plancher bas du logement le
plus haut est situé :
- à plus de 28 m et
- à 50 m au plus
au-dessus du niveau du sol utilement accessible
aux engins des services de secours et de lutte
contre l’incendie.

16

16) Une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (définition) :

Une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement
(ICPE) est une installation qui présente des risques particuliers
pour l’environnement (santé, salubrité publique, pollution, risque
technologique, incendie, explosion, etc.), au regard de son activité
ou des matières qu’elle exploite

17

17) Système de transport guidé (définition) :

Constitue un système de transport
guidé, tout système dont les véhicules
suivent, sur tout ou partie de leur
parcours, une trajectoire déterminée

18

18) La défense extérieure contre l’incendie (définition) :

La défense extérieure contre l’incendie (DECI)
a pour objet d’assurer, en fonction des besoins
résultant des risques à prendre en compte,
l’alimentation en eau des moyens des services
d’incendie et de secours par l’intermédiaire de
points d’eau identifiés à cette fin.

19

19) Un passage pompiers doit répondre aux
caractéristiques suivantes :

- largeur de 1,80 m avec un minimum
stabilisé de 1,40 m (passage des
dévidoirs) ;
- le plus rectiligne possible (passagedes échelles à mains) ;
- pente ≤ à 10% sans marche.

20

20) Une voie échelles doit répondre aux
caractéristiques générales suivantes :

- longueur minimale : 10 m ;
- largeur utilisable : 4 m minimum, libre
de stationnement ;
- si la section est en impasse, sa
Largeur minimale est portée à 7 m ;
- force portante : 16 t ;
- résistance au poinçonnement ;
- rayon intérieur minimum ;
- sur largeur dans les virages de faible
Rayon intérieur ;
- hauteur libre : 3,50 m ;
- pente ≤ à 10 %.

21

21) Un espace libre doit répondre aux caractéristiques générales suivantes :

- la plus petite dimension mesurable au sol (largeur) est ≥ 8 m ;
- pas d'obstacle à l'écoulement régulier du public ;
- accès et mise en oeuvre facile du matériel nécessaire pour opérer les sauvetages
Et combattre le feu ;
- i ssues de l'ERP à moins de 60 m d'une voie engins ;
- l argeur minimum de l'accès à partir de la voie engins :
● largeur ≥ 1,80 m si h ≤ 8 m ;
● largeur ≥ 3 m si h > 8 m (échelle aérienne).

22

22) définition d’un espace libre :

La réalisation de voies engins et/ou échelles est parfois
Impossible au regard de l’implantation des établissements
(ERP enclavés, tissu urbain dense, etc.). Dès lors, des
Espaces dégagés de tout obstacle doivent permettre
L’engagement des services de secours : les espaces libres.

23

23) Pour permettre de vaincre le feu avant qu'il n'ait atteint une dangereuse extension (IGH) :

- l 'immeuble est divisé en compartiments, dont les parois ne doivent pas permettre
le passage du feu de l'un à l'autre en moins de 2 heures ;
- les matériaux combustibles se trouvant dans chaque compartiment sont limités ;
- les matériaux susceptibles de propager rapidement le feu sont interdits.

24

24-) Caractéristiques des portes d’accès dans les PSC :

- s’ouvrent dans le sens de la sortie (en venant du parc) ;
- peuvent être verrouillées en venant de l’extérieur ;
- doivent être ouvrables sans clé depuis l’intérieur (une seule manoeuvre simple).

25

25) Caractéristiques des puis d’accès :

-être stabilisés ;
-avoir une largeur minimale de 1,40 m ;
-avoir une hauteur minimale de 2,20 m ;
- avoir une pente ˂ 10 % ;
- ne pas comporter d’obstacle difficilement manoeuvrable ou non sécable par les
services de secours ;
- être reliés au tunnel par un sas mis en surpression

26

26) Chacun des puits d’accès disposent :

- d’un éclairage ;
- de moyens de liaison avec l’exploitant ;
- de moyens de liaison des services de secours ;
- d’une colonne sèche ;
- d’une commande locale de mise en surpression du sas.

27

27) Définition d’un dégagement :

Est considéré comme un dégagement, toute partie d’une construction permettant
le cheminement d’évacuation des occupants (circulation horizontale, escalier, etc.)
jusqu’à une zone où ils seront hors de danger.

28

28) A quel date les DAAF ont t’ils été obligatoire ?

8 mars 2015

29

29) Ensembles de celliers ou de caves, les potes de ces ensembles doivent :

- doivent s’ouvrir dans le sens de la sortie en venant des celliers ou des caves ;
- doivent être ouvrables sans clé de l'intérieur ;
- ne doivent pas s'ouvrir directement sur les escaliers encloisonnés desservant
les logements des bâtiments collectifs.

30

30) Définition d’un dégagement normal :

dégagement comptant dans le nombre minimal de
dégagements imposés par la réglementation.